I’m an inked girl !

d331bab727556e22657abd51d79fc362Hier était un grand jour. Hier, je me suis fait tatouer. Eh oui, il y a un mois je vous avais écrit cet article où j’expliquais que j’allais me faire tatouer et donc comme promis, aujourd’hui je reviens vers vous pour partager mon expérience tatouage. J’ai regardé beaucoup de vidéos à ce sujet et d’articles, donc je pense que chaque expérience est bonne à prendre si vous aussi vous allez prochainement vous faire tatouer :)
Petit disclaimer comme sur mon premier tatouage :
/!\ Si vous êtes contre les tatouages, que ce sujet vous horripile, vous offense, alors surtout ne lisez pas cet article, l’idée n’est vraiment pas de vous blesser, de vous offusquez, ni même de vous pousser à vous faire tatouer. Et bien sûr, je vous demande de respecter mon choix, je ne fais pas cet article pour avoir quelconque bénédiction. #Peace /!\
e941faed1ed1a4515a9d1ea9a7e5f4c8L’avant tatouage :
Hier en me réveillant j’étais dans un état d’esprit plutôt positif. J’étais assez excité d’y être enfin à ce jour J ! J’ai vécu ma matinée normalement, en guettant l’heure plus qu’à la normale. J’avais hâte d’y être même si je sentais monter une petite appréhension plus l’heure avançait… C’est tout de même étrange de se dire que notre corps va être modifier à jamais. Et bien sûr, l’épineuse question de la douleur vous taraude forcément.
ac650e4b36b8b19f95756030aa6d21a6Chez le tatoueur :
C’était donc la deuxième fois que je me rendais chez ce salon de tatouage (la première fut pour prendre le rdv bien sûr !), que j’avais choisi avec soin. En effet, dans ma ville, quand on se renseigne et qu’on demande aux gens qui nous entourent où ils se sont fait tatouer, deux noms ressortent. Mais un salon parmi ces deux là est assez « usine ». Je m’y suis rendue, le magasin était bondé, aucun accueil, bref, j’ai même pas demandé de « devis ». Je me suis rendue dans l’autre salon et là, les deux tatoueurs nous ont accueilli de suite, le feeling est bien passé, locaux propres, et même si les dessins sont plus old school et donc ne correspondent pas du tout au style de notre tatouage, qui je le rappelle, est très petit et simple, on a été séduite. Prenez le temps de choisir un bon tatoueur, souvent, la notoriété est un bon indice de qualité cependant, le premier salon comptabilise 7000 likes sur Facebook et pourtant l’accueil est médiocre, alors que mon salon en possède plus de 3000 (ce qui est vraiment pas mal !) avec un accueil et une éthique beaucoup plus appréciable. Revenons-en à nos moutons ! Quand on est arrivé, la tatoueuse nous a accueilli et est de suite allez chercher le dessin final fait depuis notre modèle que nous avions fourni la dernière fois afin de vérifier la taille ect. Le dessin était parfait, les lignes étaient bien droites et la taille idéale. Je suis passée la première. Niveau hygiène c’était nickel. On a dû faire deux essais pour l’emplacement, le premier ne me convenait pas mais le deuxième coup fut le bon ! Surtout, n’hésitez pas à demander de changer, prenez votre temps ! Puis la tatoueuse a préparé le calque, me la posé (il a eu du mal à adhérer à ma peau le coquin) et enfin elle m’a allongée sur le ventre puisque je vous le rappelle, je me suis fait tatouer sous l’omoplate.
a4846692c296b8a01ca950f47977015dLa séance commence :
Mon tatouage est une forme géométrique de 3cm constitué de traits et de points. Forcément, pour un motif aussi simple et petit, la tatoueuse n’a mis que 10 minutes. Etant un tatouage très simple, sans ombrage, sans couleur, niveau douleur c’était très mais alors très supportable ! Pour ma part je m’attendais vraiment à pire étant douillette. Je mettrais une note de 2/10 pour la douleur. Pour vous dire, je n’ai pas eu besoin de serrer quelque chose dans mes mains ou quoi que ce soit ! En plus, le tatouage est vraiment fait par à coups. Elle ne trace pas tout d’un trait, elle lève très souvent l’aiguille pour essuyer le surplus, pour reprendre de l’encre, ce qui aide à soulager la peau. Par ailleurs, l’aiguille reste vraiment à la surface de la peau, elle ne vient pas creuser, on sent bien qu’elle ne s’enfonce pas profondément. D’ailleurs, aucun saignement à signaler. Je pensais aussi être dérangée par le bruit du pistolet mais finalement pas du tout, c’était assez silencieux. Ma sœur se l’ai fait en dessous la clavicule et pour sa part elle a ressenti une douleur de 4/10 bien qu’elle reste supportable. La peau étant plus fine que dans le dos il est normal que le ressenti soit tout à fait différent.
a7e0f3933115b0756e41c8f0e575f13aL’après tatouage :
Une fois le tatouage fini, elle nous a bien évidemment mis un pansement qu’il fallait qu’on retire 2h plus tard. Elle nous a recommandé des crèmes comme Dexeryl pour la cicatrisation mais finalement, la pharmacienne nous a préconisé une autre crème, la Cicaplast Baume B5 de La Roche Posay qui contient plus d’agents apaisants, ainsi qu’un savon neutre pour le nettoyage (obligatoire à chaque fois avant d’appliquer la crème), le Lipikar Surgras. Il est impératif de bien nettoyer et nourrir son tatouage trois fois par jour les deux premières semaines, sachant qu’un tatouage met environ un mois à cicatriser. Il est donc impératif de continuer à le nourrir tout ce mois mais aussi tous les autres jours qui suivront afin de le préserver le mieux que possible et donc le garder joli le plus longtemps ! Il peut aussi peler donc gratter, ce qui est normal, mais surtout on ne touche pas aux croûtes qui doivent tomber toutes seules.Bien évidemment, pas de bain, de mer ou de piscine pendant un mois et après c’est minimum indice 50 tout au long de sa vie quand on se met au soleil ! Le mieux étant bien sûr de limiter son exposition au soleil, car les UV c’est vraiment ce qui va faire tourner l’encre au vert…
10d541338f2bafeb58a867d397f738f0Aujourd’hui je suis donc ravie d’avoir sauté le pas. Je suis heureuse de connaître la sensation si spéciale du tatouage. Pour une première expérience, ça s’est super bien passé. La douleur ne doit vraiment pas être un frein pour vous faire sauter le pas, vraiment on s’en fait toute une montagne alors que ce n’est pas grand chose, et surtout ça ne dure qu’un temps :) Après, il est certain que nous avons tous une sensibilité différente et la douleur dépend aussi beaucoup de l’endroit du corps choisi. Et bien sûr j’adore mon tatouage, je suis vraiment enchantée de l’avoir, surtout qu’il est partagé avec ma sœur. Paradoxalement, je ne vais pas vous le montrer. Je n’ai pas fait un tatouage pour les autres, pour l’afficher, il se situe dans mon dos, ce qui veut dire que beaucoup de mes proches ne le verront finalement peut-être jamais, il semble donc logique que je n’ai pas envie que des inconnus le voient. Surtout que beaucoup de filles ayant affiché leur tattoo ont pu être surprise d’être taguée sur des photos de filles sur Insta qui s’étaient fait le même tatouage qu’elle… Notre tatouage c’est ma sœur et moi qui l’avons dessiné donc je n’ai pas vraiment envie que d’autres personnes le porte, même si je le saurai jamais. Je préfère préserver son exclusivité du mieux que je peux. Maintenant, est-ce que je me referais tatouer? Peut-être. On verra bien même si pour le moment je n’ai pas d’idée spécifique. Mais si c’était à refaire, je n’hésiterai pas une seconde !

Voilà les filles pour mon expérience tatouage ! Et vous, vous avez des tatouages? Vous en voulez? A très vite ♥

Publicités

6 réflexions sur “I’m an inked girl !

  1. Salut ! Sympa ton article :) perso pour l’instant je suis plus piercing, je me suis faite percer au nez et à la rentrer, ça sera le nombril. Mais oui j’ai toujours voulue me faire tatouer plus tard, notamment je voulais faire un tatouage en hommage à mon père qui est décédé il y a 4 and maintenant., mais j’ai déjà des idées. Je trouve que ça fait original et différente des autres

    Aimé par 1 personne

    1. Merci !
      Ah oui, moi j’adore le piercing au traghus ! Je ne pense pas encore sauter le pas par contre ;)
      Ah oui, je trouve ça tellement mieux quand un tatouage sort vraiment de notre créativité ! J’espère que tu te lanceras alors :)

      Aimé par 1 personne

  2. Les tatouages, c’est la vie ! J’en ai un sur l’avant-bras, un à l’intérieur du bras et un sur le poignet, et ceux là ne m’ont pas fait mal du tout (bon, ils sont petits aussi). Par contre, j’en ai deux sur les côtes et autant te dire que ceux-là je les ai sentis passer ! Ceci dit, je les ai fait à trois ans d’intervalle, donc on oublié vite la douleur pour mieux recommencer. Dans dix jours, je me fais tatouer une grosse pièce sur le bras droit, j’ai super hâte ! Ce sera mon premier gros tatouage, avec ombrage en prime. :D Pour les soins, on m’a toujours conseillé de nettoyer le tatouage avec un savon pH neutre, et d’appliquer de la Bépanthène pour la cicatrisation. Ceci étant dit, les soins sont différents selon les tatoueurs. J’habite en Angleterre, et pour celui que j’ai fait en janvier, j’étais assez surprise. Je devais ne pas y toucher pendant 48h (juste changer les compresses jusqu’à ce que le surplus d’encre soit parti), puis 24h à l’air libre (sans crème ni rien), puis Bépanthène deux fois par jour pendant une semaine seulement. Après, il fallait juste que je l’hydrate avec une crème hydratante douce. Au final, je trouve que mon tatouage a cicatrisé beaucoup plus vite que les autres, et que le noir est bien plus noir. Comme quoi, tout dépend ! (Désolée pour le pavé. ;-). xx

    J'aime

    1. Ah oui tu as de l’expérience dans le tatouage :)
      C’est marrant ca les différences entre tatoueurs pour la cicatrisation, c’est intéressant en tout cas :) Tu dois avoir hâte pour ton nouveau tattoo, je te souhaite du courage ;)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s