Mon expérience : le piercing à l’hélix

12361445_f520Le 23 septembre dernier je me suis fait percée. Je possède deux trous aux oreilles, aux lobes, que j’ai eu quand j’étais enfant, je n’en ai absolument aucun souvenir. Certains les comptent comme des piercings, moi pas vraiment. Donc on va dire que l’hélix est mon premier piercing. Après avoir fait mon tatouage (je t’en parle ici), j’ai aussi voulu me faire percer. J’avais besoin et envie de connaître les deux sensations, qui sont vraiment très différentes. Mon choix s’est porté sur le piercing à l’hélix car je le trouve vraiment très joli et ma sœur se l’étant fait il y a quelques années de ça je savais à peu près à quoi m’attendre. Pour le coup, ma décision à mis beaucoup moins de temps à être prise que pour le tatouage. Je ne dirai pas que je l’ai fait sur un coup de tête non plus mais presque… 
J’étais assez sereine jusqu’au moment où je me suis retrouvée allongée dans la salle de perçage. Finalement, tout s’est bien passé parce que même quand j’ai peur, ou mal, je ne bouge pas, de peur que ce soit pire en fait. J’ai décidé de me le faire, alors j’assume, tout simplement. Je vous avoue que le moment où la pierceuse m’a percée j’ai eu mal. C’est bien plus douloureux que le tatouage, mais ça dure moins longtemps. Le pire étant le moment où elle passe le bijou dans le trou. Après ça, ça va, j’ai eu l’oreille en feu je dirai bien une ou deux heures mais c’est loin d’être insoutenable et puis j’étais très heureuse que ce soit enfin fait ! Pendant 15 jours il faut nettoyer son piercing matin et soir avec de la biseptine puis les 15 jours suivants il faut le faire avec du sérum physiologique. Mais pour les soins, votre pierceur vous dira tout ce qu’il faut ! Ah et niveau prix, j’ai payé mon piercing à 35€, dans mon salon il coûte 40€ mais étant étudiante j’ai pu bénéficier d’une remise de 5€. 
J’ai donc gardé ma prothèse 2 mois et demi avant de changer de bijou. D’ailleurs, changer son bijou c’est une vraie galère. Les pierceurs serrent à fond la petite boule qui ferment le bijou. Et après 2 mois, le trou est loin d’être cicatrisé au niveau du cartilage donc c’est encore assez douloureux, enfin en tout cas chez moi. J’ai donc réussi à me mettre un autre bijou mais je n’ai pu le garder qu’un mois car début janvier celui-ci à commencer à s’infecter. En fait, je pense surtout que la tige était trop courte, je ne pouvais pas vraiment le bouger d’avant en arrière, je pense vraiment qu’il a dû empêcher le trou de respirer. Un matin, quand j’ai voulu le nettoyer, car je voyais bien que quelque chose n’allait pas, il s’est mis à saigner, alors que je n’avais pas saigner jusqu’ici, même au moment du perçage… J’ai donc décidé d’enlever mon bijou et de remettre ma prothèse pour ne prendre aucun risque. Car oui, un piercing ce n’est vraiment pas anodin, il faut en prendre soin, il y a vraiment des risques. Sans parler des traces que ça laisse, d’où la nécessité de bien réfléchir à l’emplacement. 
Donc aujourd’hui, presque 4 mois plus tard, mon piercing n’est vraiment pas cicatrisé, et j’ai même encore du mal à dormir dessus. Les piercings au cartilage sont très longs à cicatrisé totalement. Ce sont des piercings contraignants et il faut le savoir. Malgré tout, j’arrive à prendre mon mal en patience car je suis très satisfaite du résultat esthétiquement parlant.
J’espère que si tu recherchais des informations concernant le piercing à l’hélix tu auras pu en trouver ici. Je t’épargne le discours habituel sur l’importance de bien choisir son perceur, je suppose que tu le sais déjà très bien et si ce n’est pas le cas, alors à tes risques et périls ;) 
Et toi, t’es percé(e)? 
Publicités

7 réflexions sur “Mon expérience : le piercing à l’hélix

    1. Ah ma soeur s’est fait percer le nombril en octobre, et pour elle, elle a vraiment rien senti ! Le même jour elle s’est fait le tragus et là elle a eu un peu plus mal. J’espère que ça te rassure même si chacun réagit différemment à la douleur ;)

      Aimé par 1 personne

  1. J’ai trois hélix à l’oreille gauche dont deux qui ont été fait chez le bijoutier (j’étais jeune, ça explique un peu ma bêtise). Au final, c’est celui fait chez le pierceur qui m’a le plus fait mal des trois (et quand je dis mal, c’est 3 sur une échelle de 10 x) ). Je pense vraiment que la douleur est subjective. Pour la cicatrisation, celui fait par le pierceur a formé une chéloïde dont je n’arrivais pas à me débarasser, jusqu’à ce que je me fasse arracher le piercing pendant un cours de judo. La bille était rentrée dans l’oreille, et je n’ai littéralement pas eu d’autre choix que l’arracher. Résultat, plus de chéloïde et un piercing beau comme tout ! :D xx

    J'aime

    1. Aha oui on a tous une réaction différente face à la douleur :)
      Outch, tu as dû souffrir ! Mais oui le principal c’est qu’il soit tout bien cicatrisé aujourd’hui :)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s